20 janv. 2016

La betterave à table


Des recettes faciles rapides et économiques .


La betterave à l’ail :
betterave oignon et l' ail 


Ingrédients :
250 g de betterave  
Un demi oignon
1 l’ail
Persil
Sel, poivre, huile, vinaigre




Préparation :
 Laver, couper les extrémités et pocher les betteraves jusqu'à cuisson complète. Égoutter et laisser refroidir, éplucher et découper en cube.

Ciselé le demi oignon ajouter l’ail écraser et le persil haché, assaisonner. Servir frais. 




Salade de betterave au yaourt:

betterave au yaourt

Ingrédient :
250 g de betterave
1 yaourt nature
Sel, poivre, huile, vinaigre


Préparation :

Laver, couper les extrémités et pocher les betteraves jusqu'à cuisson complète. Égoutter et laisser refroidir, éplucher et découper en cube.
Disposer la betterave dans un saladier, dans un bol verser le yaourt ajouter le sel, le poivre, un filet d’huile et le vinaigre bien fouetter la sauce verser-la sur la betterave au milieu garnir avec de la verdure « soit ciboulette, persil ou menthe…) sans mélanger la conserver au frais. 






betterave au pomme de terre et tomate 
Salade betterave, tomates et pomme de terre :


Ingrédients :
250 g de betteraves
2 tomates
2 pomme de terre
1 oignon
Persil
Sel, poivre, huile, vinaigre




Préparation :

 Laver, couper les extrémités et pocher les betteraves jusqu'à cuisson complète. Égoutter et laisser refroidir, éplucher et découper en cube.
Éplucher les pommes de terres les découper en dé et les pocher dans de l’eau saler, égoutter et laisser refroidir.
Équeuter, monder et épépiner les tomates les couper en cube.
Éplucher et émincer les oignons.
Dans un saladier disposer les légumes, ajouter le persil haché, assaisonner.
Servir frais.




19 janv. 2016

Les carottes que j’aime





Zâalouk au carotte

zâalouk au carotte


Ingrédient :
250 g de carottes
2 ou 3 ails
Persil et coriandre hachés
Sel, poivre, cumin, piment doux
Huile
Huile d’olive
Citron ou vinaigre





Préparation :
Éplucher les carottes les couper et les pocher dans de l’eau salée préalablement bouillie. Égoutter et disposer les carottes dans une poêle, ajouter le sel, le poivre, le cumin, un peu de piment doux, huile, et un filet d’huile d’olive, écraser le tout à l’aide d’une fourchette ou une spatule en bois, lorsque tous deviennent homogène additionner de jus de citron ou un peu de vinaigre.
Servir chaud ou froid.






Salade au carottes 


Igrédients :                                            
3 bonnes carottes
1 ou 2 ails
Du persil haché
Sel, poivre, cumin
Huile
Citron ou vinaigre




Préparation :
Laver et épluché les carottes, couper en rondelle ou en petits rectangles, les pocher dans de l’eau salée préalablement bouillie « ça accélère la cuisson ». Égoutter réserver un peu de l’eau, mettre l’eau dans un saladier 2 ou 3 cuillère à soupe, ajouter le sel si nécessaire, le poivre, le cumin le persil haché ail finement couper ou écraser, le citron ou le vinaigre, bien mélanger. Ajouter ensuite les carottes égoutter mélanger délicatement. Servir frais



Carotte à la fleur d’oranger


Ingrédients :
4 carottes
1 citron ou 3 orange bien juteuse
Sucre semoule
L’eau de fleur d‘oranger une bonne qualité



Préparation :
Laver, éplucher, et râper finement les carottes, disposer les dans un saladier, saupoudrer de sucre, couvrir et laisser reposer au réfrigérateur 1 ou 2 petites heures, retirer le saladier les carottes seront bien juteuse ajouter le jus d’un citron, fleur d’oranger selon le goût, et de l’eau pour casser l’acidité du citron ou mettez le jus d‘oranges à la place. C’est une pure fraicheur.

Régalez-vous.

18 janv. 2016

Salades de concombres

concombre râper au thym

Concombre sucrée



Ingrédient :

2 bonnes concombres
½ citron
Sucre semoule
Thym en poudre ou origan





Préparation :

Laver et éplucher les concombres, les râper finement, y ajouter le jus d’un demi citron le sucre selon le goût et le thym en poudre « ½ cuillère un peu prêt ».

Vous pouvez remplacer le thym avec la fleur d’oranger.

Servir frais.  

  

concombre au yaourt nature
Concombre salée

            Ingrédient :

 2 ou 3 concombre  
             1 yaourt nature
             Sel et poivre
             Un peu de ciboulette
             Citron 




               Préparation :

Éplucher les concombres enlever le cœur couper en dé ou en rectangle, ou bien les couper en rondelle sans les éplucher comme sur la photo.
La sauce : yaourt nature, saler, poivrer, additionner de jus de citron et parsemer à la ciboulette ciselée .
disposer les concombre dans un saladier, y verser la sauce, mélanger le tout délicatement couvrir d'un film alimentaire  laisser se mêler au frais jusqu'au moment de servir.
               


17 janv. 2016

Les entrées chaudes "taktouka"


Taktouka 



Ingrédients :

4 tomates.
1 poivron vert.  
3 ou 4 gousses d’ails.
Persil et coriandre hachés.
Sel, poivre, cumin, piment doux.
Thym ou l’origan pour moi.
Huile.  
Filet d’huile d’olive.



 Préparation :

Laver, épépiner le poivron puis couper en dé, en julienne n’importe comment, les Faire revenir dans une poêle avec un filet d’huile, un peu de sel et le thym puis le cumin. De préférence couvrir la poêle cela permet au poivron de dégager un peu plus de jus.
 Préparer les tomates « monder les et découper les », les faire saisir avec le poivron.
Ajouter l’ails, le poivre, le piment doux, le persil et la coriandre hachés. Laisser mijoter à feu doux en remuant, une fois la sauce réduite ajouter un filet d’huile d’olive.
Servir tiède ou chaude.    

14 janv. 2016

Salade classique et économique

 Salade marocaine à base de tomate



Les basiques




Salade de tomate et oignon :
Ingrédients :
 2 ou 3 tomates moyennes
1 oignon
Sel, poivre, huile, vinaigre (citron).
« Huile : tournesol, d’olive ou d’argan ».

Préparation :
 Equeuter, monder et épépiner les tomates puis couper en petits dés.
 Éplucher les oignons et les découper aussi en petits dés.
 Ajouter le sel, le poivre, huile de votre choix et le vinaigre ou le citron bien mélanger
Servir frais.
On peut mettre les olives noirs de préférence en miette.



Salade de tomate et concombre :  
2 ou 3 tomates
1 concombre
1/2 Oignon
Sel, poivre, huile, vinaigre (citron).
« Huile : tournesol, d’olive ».

Préparation :
Équeuter, monder et épépiner les tomates ensuite les couper en dés.
Éplucher le concombre et le découper finement.
Ajouter la demi oignon finement découper aussi mais vous pouvez ne pas la mettre.
Salez, poivrez, huilez, mettre un peu de vinaigre.




Salade tomate et poivron :
Ingrédients :
2 ou 3 tomates.
1 grand poivron vert.
Du persil « c’est un choix ».
Sel, poivre, cumin, huile, vinaigre (ou du citron).
« Huile : tournesol, d’olive ».

Préparation :
Faire griller les poivrons sur le feu puis réserver pendant quelques minutes dans un sac en plastique alimentaire afin de faciliter l’épluchement « attention pour préserver le goût et tous les vitamines du poivron, il est déconseillé de les laver après les avoir épluchés ». Les découper en petits dés.
 Équeuter, monder et épépiner les tomates ensuite les couper en dés.
Hacher finement le persil « c’est un choix ».
Disposer les tomates couper, les poivrons et le persil dans un saladier, ajouter le sel, le poivre, le cumin, huile et le vinaigre.
Moi je suis trop généreuse avec le persil depuis que je l’ai goûté ailleurs, la salade devienne tellement vert elle change complètement de goût.





Salade tomates et la laitue :
Ingrédients :
2 ou 3 tomates
Laitue
1 Oignon
Le concombre
Sel, poivre, huile, vinaigre

Préparation :
Laver bien les légumes, bien rincer la laitue y mettre quelque goûtes de vinaigre pour éliminer les petits insectes puis l’égoutter.
Couper grossièrement les tomates sans les monder, le concombre et l’oignon et la laitue, disposer le tout dans un saladier puis assaisonné servir aussi tôt.


Sauce vinaigrette : huile, vinaigre, sel et poivre. 

13 janv. 2016

Les goûts et les saveurs







Depuis notre jeune âge, on commence à lier un lien fort avec les goûts et les saveurs de notre cuisine maternelle qui reste graver à tout jamais. 

Je suis une jeune femme marocaine grandit dans une famille modeste au cœur de la plus grande ville du royaume Casablanca ; cette grande ville qui se distingue de sa richesse de sa diversité culturelle.

La cuisine marocaine est une cuisine méditerranéenne caractérisée par sa variété de plats d'origine principalement arabe et berbère avec des influences juives. Malgré ses traits communs avec les cuisines des autres pays, la cuisine marocaine a su conserver son originalité et ses spécificités culturelles uniques. 


 Une grande diversité de plats : couscoustajinespastillaméchouibriouats . Il existe, par ailleurs, d'autres plats typiquement marocains : le tajine, mrouzia, la  tangia  marrakchie (de la région de Marrakech), la harira (soupe pour la rupture du jeûne au ramadan), le baddaz, la tagoula (bouillie de farine d'orge), la seffa (au semoule ou au cheveux d’ange) la salade marocaine ou encore la salade d'orange parfumée à la cannelle. Les ingrédients utilisés sont principalement les légumes, les lentilles, les haricots blancs, les fèves (notamment pour la préparation de la bessara), mais également les poissons surtout la sardine qui est très populaire. Pastilla (poisson ou poulet)... .

Outre tous ces plats, le petit-déjeuner avec le msemmen, la rziza, la harcha, lemeloui ou le baghrir accompagné de miel, de beurre ou encore de fromage frais (jben). La hsouwa (soupe blanche au semoule ou orge « balboula ») …

Quant au pain au Maroc, il est rond, épais et très différent d'une ville à l'autre, tant par sa préparation que par ses ingrédients (l'orge ou la farine de maïs peuvent également entrer dans sa composition).
 Pour le thé par exemple, chaque région à sa manière de le préparer : il est plus sucré au nord du pays et plus parfumé au sud (où on y rajoute du safran).

Pour chaque recette, il existe plusieurs variantes et appellations suivant les régions. Vu que je suis de Casablanca mes plats seront distinguer de leurs diversités de  goûts et de  saveurs grâce à la population casablancaise, un mélange de tout le royaume parce que c’est une ville qui rassemble toutes les cultures des régions marocaines.  

Parce que j’adore la cuisine de ma mère « hommage à toutes les mamans aux quatre coins du monde et leur cuisine qui rassemble des plats traditionnels et d’ailleurs ». 
Ce qui fait la différence c’est la cuisine à l’œil qu’elle m’a fièrement transmise, sans avoir à peser ni à utiliser le minuteur.
 C’est vrai que j’aurais du mal à vous la transmettre mais je ne peux vous cache le nombre de cuisson rater, les plats ou salade bien trop salé ou trop poivrée….


Je dédie ce blog à mon adorable maman dont je partagerai avec vous tous ces délicieux plats en ajoutant parfois ma touche, qui sera bien sûr sous forme d’astuce.

 À vos fourneaux.

“Un bon repas adoucit l’esprit et régénère le corps. De son abondance découle une bienveillance chaleureuse.”
                                                                                                              De Frederick W. Hackwood 

Les entrées d’ici et d’ailleurs


zâalouk "aubergine"

Zâalouk (Aubergines)

Ingrédients :

4 moyennes aubergines

1 ou 2 tomates

Persil et coriandre

4 gousses d’ails

Sel, poivre, cumin, piment doux

Huile

Vinaigre ou citron

Filet d’huile d’olive

Préparation :

Éplucher les aubergines à moitié, les découper grossièrement, les saler et les faire pocher avec de l’ail. Égoutter et réserver.

Équeuter monder et épépiner les tomates. Les découper et les faire cuir dans une poêle avec l’huile, sel, poivre, cumin et le piment.

Une fois la sauce tomate réduite, ajouter les aubergines égouttées, l’ail épluchés, le persil et la coriandre.


 Bien mijoté dès que le mélange soit homogène, écraser le tout à l’aide d’une fourchette, relevé le goût avec un filet d’huile d’olive et un peu de vinaigre ou du citron.

Servir tiède de préférence.


  Astuce : 

vous pouvez aussi tout mettre dans une cocote minute, aubergines moitié épluchées, les tomates couper en dé sans la monder, persil et coriandre, tous les épices et l’huile et un tout petit peu d’eau « vu que l’aubergine dégorge de l’eau » les mettre à feu doux 5 à 7 minute puis ouvrir, laisser mijoter quelques minutes y ajouter le vinaigre et le filet d’huile d’olive.

Ajouter si vous voulez du poivron que ça soit rouge ou vert.

Le zâalouk   c’est mon préféré que ça soit avec ou sans poivron, il existe plusieurs façons pour la préparer, d’une famille à une autre et d’une ville à l’autre hériter de mère à fille et soigneusement relevé.

au fait ça passe bien aussi sans tomate,avec un peu plus d'huile d'olive et de cumin.


Bon appétit.